(clic sur les photos pour les voir en grand)

 

Dans une lumière aux contrastes changeants, les hautes falaises blanches de la Côte d’Albâtre se déroulent majestueusement sur 130 km.

 

 

Baignée par les eaux vertes et bleues de la Manche, cette muraille aux lignes tourmentées, abrupte et sauvage, est d’une beauté époustouflante. 

 

b

b1